Patagonie : la région des lacs (Partie 2/2)

Dimanche 20 novembre / Jour 42 : Lac Hermoso > San Martin de los Andes > Villa La Angostura – en auto stop

Malgré une dernière nuit qui a viré au cauchemar (rappelez-vous ici), nous restons positifs et partons à la rencontre d’une des plus belles régions du monde. Si nous l’avions traversée en un éclair la veille, nous comptons bien la contempler sur plusieurs jours.

En bon auto-stoppeurs que nous sommes, quoi de mieux que de commencer la journée assis à l’arrière d’un pick up, cheveux au vent, direction San Martin de los Andes sur la fameuse route des 7 lacs. Nous sommes comme deux enfants à l’idée de sauter dans le coffre d’un pick-up. Il faut dire que c’est un peu le passage obligé quand tu fais de l’auto-stop depuis un petit moment. On pourra maintenant se targuer de l’avoir fait auprès de nos copains auto-stoppeurs.

Bon, pour être honnête, les cheveux au vent c’est bien un temps, mais les cheveux gras en carton, un peu moins. Ça tombe bien parce que nous continuons la route abrités cette fois-ci et en compagnie d’un jeune couple mexicain. Pour la petite histoire, ce couple est passé devant nous une première fois sans s’arrêter pour finalement faire demi-tour quelques mètres plus loin. Pourquoi? Parce que, je cite, nous avions des « friendly faces ». Notre sourire a payé !

Leur rencontre a été une véritable bouchée d’oxygène. Déjà parce que leur anglais était plus qu’impeccable. Et quel bien fou de pouvoir communiquer de façon fluide, d’avoir des sujets de conversation plus poussés que la pluie et le beau temps, et de pouvoir faire des blagues! Ne nous méprenons pas, notre espagnol a des limites.

Mais aussi parce qu’ils ont été d’une générosité sans pareil. Le feeling est tellement passé qu’ils nous ont gentiment invités dans l’un des meilleurs restaurants de San Martin de los Andes où nous avons pu déguster notre première provoleta (fromage italien grillé au four ou au barbecue), un classique de l’asado Argentin. Miam Miam.

Après une session trempette dans l’eau glaciale du lac de la ville, nous reprenons ensemble la route en sens inverse pour se dire au revoir à Villa la Angostura.

Retour sur Villa la Angostura, notre village coup de coeur!

Nous y avons passé 5 jours tant le cadre était magique. Bon, disons aussi que le besoin de confort et de repos n’y est pas pour rien. Nous avons passé du temps dans l’auberge à se reposer, cuisiner, dire adieu au pain de mie et bonjour aux soupes maison, et puis surtout mettre à jour le blog. Le blog et les réseaux sociaux sont un vrai boulot à plein temps, on pourrait y passer nos journées dessus! Mais impossible, la beauté de la région nous appelle. Regardez plutôt, les photos parlent d’elles mêmes.

Mardi 22 novembre / Jour 44 : Villa Traful – en auto stop

Le prix de notre plus gros coup de coeur revient à …. Villa Traful. Grâce à l’auto stop, nous y avons passé une journée en compagnie de deux argentines.

Et alors là, aucun mot ne peut décrire la beauté de ce lieu. Jugez en par vous même.

Jeudi 24 novembre / Jour 46 : Lago Espejo – 26km à pieds

Le stop c’est bien mais la marche c’est encore mieux. Nous avons parcouru 26km à pieds pour ce petit coin de paradis qu’est le Lago Espejo. Un endroit si paisible que nous y ferons une petite sieste à base de coups de soleil.

Sur notre route, nous traverserons le Rio Correntoso à qui nous décernons sans hésiter le prix du deuxième plus gros coup de coeur. Encore et toujours, ça se passe de commentaires.

Au retour nous assisterons à un des sports les plus en vogue de cette région : la pêche à la truite. Un magnifique spectacle !

img_6382

Certes nous rentrons les jambes cassées mais avec des étoiles plein les yeux tant le charme et la beauté de la région nous auront émerveillés.

Samedi 26 novembre – Anniversaire de Solène 🙂 / Jour 48 : San Carlos de Bariloche – en auto stop

Mais ce n’est pas fini. Il nous reste encore à visiter la fameuse Suisse Argentine ou la ville la plus connue et la plus prisée de la région, j’ai nommé San Carlos de Bariloche. Pour le coup, nous lui discernerons le prix de la déception. Et oui, malgré sa notoriété mondiale, les autres villes de la région citées plus haut n’ont rien à lui envier. Enfin, cette critique n’est valable que pour le centre, en effet, sans charme, et légèrement « craignos ». Il faut s’éloigner à des dizaines de km du centre pour se retrouver immerger dans un vrai décor de Patagonie. Et ça, Marc le savait très bien puisqu’il avait réservé une nuit dans le Llao Llao Hotel : célèbre hôtel de luxe situé au pied des Andes sur une colline entre le lac Moreno et les lacs Nahuel Huapi.  C’est donc une surprise de taille qui attendait Solène pour son anniversaire, surtout après avoir dormi dans un dortoir miteux la veille. Et oui, fallait bien serrer le budget avant le jour j. Mais elle s’en souviendra de ses 27 ans!

Flash anecdote : à titre de rappel, cela fait plus de deux mois que nous voyageons donc autant vous dire que nous avons développé un look de baroudeur bien trempé au fil du temps. Pantalon déchiré, sac à dos usé, baskets de Marc qui pendouillent à l’extérieur du sac (et oui l’aération est plus que nécessaire à ce niveau) … Bref je vous laisse imaginer la tête du personnel de l’hôtel quand nous nous sommes pointés à l’accueil.

Allez à très vite pour un nouvel article sur El Bolson et notre trekking de 4 jours dans les montagnes,

img_6698

On vous embrasse,

So & Marc

Si vous voulez découvrir cette partie de la Patagonie en vidéo c’est par ici :


8 réflexions sur “Patagonie : la région des lacs (Partie 2/2)

  1. Un peignoir douillet et ses chaussons !!! succès garanti ::-)
    un peu de civilisation dans ses immensités sauvages -vous portiez même des casques- cela fait du bien, et du coup, cet hôtel au pied des Andes, ressemblant étrangement à un chalet suisse, restera inoubliable pour le joli moment qu’il vous aura fait passer.
    Je pense très fort à vous et vous embrasse,
    bonne continuation et à bientôt,
    yrmum89

    J'aime

  2. Un petit mot pour la belle rencontre à Villa Angoustura : ce couple qui a vous a invités au restaurant. Ils avaient eu aussi envie de passer un bon moment en votre compagnie 🙂
    J’apprécie et je les remercie.
    Bisousssss
    yrmum89

    Aimé par 1 personne

  3. Salut les trotteurs!
    pendant que certains tentent de mettre le monde à feu et à sang, d’autres contemplent les paysages merveilleux du monde et nous les font partager…
    Allez, continuez!
    Bisous,
    Papa

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s